Histoires drôles

Elle est bien bonne.


Un jour, un fleuriste se rendit chez le coiffeur pour se faire couper les cheveux.
Après sa coupe, il demanda combien il devait. 

Le coiffeur répondit : "c'est gratuit, je fais du bénévolat cette semaine".
Le fleuriste s'en alla tout content.
Le lendemain, en ouvrant sa boutique, le coiffeur trouva à sa porte une carte de remerciements et une douzaine de roses.
Plus tard, c'est le boulanger qui se présenta pour se faire couper les cheveux.
Quand il demanda à payer, le coiffeur lui dit : "Je ne peux accepter d'argent, cette semaine, je fais du bénévolat".
Heureux, le boulanger s'en alla tout content.
Le lendemain, il déposa à la porte du coiffeur une demi-douzaine de croissants, avec un mot de remerciements.
Puis, ce fut le député du coin qui se présenta.
Lorsqu'il voulut payer, le coiffeur lui répondit : "Mais non, cette semaine c'est gratuit, je fais mon bénévolat"
Très heureux de cette aubaine, le député quitta la boutique.
Le lendemain, quand le coiffeur arriva pour ouvrir, une douzaine de députés et de sénateurs attendaient en ligne pour se faire couper les cheveux gratuitement ...
Voilà, la différence fondamentale entre les citoyens de ce pays et les politiciens qui nous gouvernent.
Et il paraît que dans la file d'attente, il y avait même des chauves ... si, si !!!

O

La blonde et le camionneur

Un camionneur s'arrête à un feu rouge, une blonde le rattrape.

Elle sort de son auto en courant vers le camion et frappe sur la porte.

Le camionneur descend sa vitre et elle lui dit :

- "Bonjour, mon nom est Martine et je veux vous dire que vous perdez votre cargaison. "

Le camionneur l'ignore et continue sa route.

Quand le camion s'arrête à un autre feu rouge, elle le rattrape encore une fois.

Elle descend en courant de son auto et court au camion. Elle frappe sur la porte.

Le camionneur redescend encore une fois sa vitre.

Elle lui dit comme si elle ne lui avait jamais parlé :

- "Bonjour, je suis Martine et je veux vous dire que vous perdez votre cargaison."

Branlant la tête, le camionneur l'ignore encore une fois et continue sa route.

Au feu rouge suivant, il s'arrête, mais cette fois-ci il se dépêche, sort de son camion et court à l'auto de la blonde.

Il frappe sur sa vitre qu'elle descend et il lui dit, exaspéré

Bonjour, je suis Michel, c'est l'hiver et je conduis une SALEUSE !!!

O

J'adore !!! 


En ce moment, j'essaie de me faire des amis en dehors de Facebook tout en appliquant les mêmes principes.

Alors tous les jours, je descends dans la rue et j'explique aux passants ce que j'ai mangé, comment je me sens, ce que j'ai fait la veille, ce que je suis en train de faire, ce que je vais faire demain, je leur donne des photos de ma femme, de mes enfants, du chien que j'ai déjà eu, de moi en train de laver ma voiture, et de ma femme en train de coudre.

J'écoute aussi les conversations des gens et je leur dis «j'aime !».

Et ça marche : actuellement j'ai déjà 4 personnes qui me suivent :


 2 policiers , un psychiatre et un psychologue.

O

Pour obtenir la suite cliquez Ici

Pour un retour à l'accueil, cliquez Ici

Le masque chez le dentiste

(Nous tairons le nom du dentiste qui raconte cette histoire…)

Ma secrétaire a le sens de l’humour !

Ce matin, une patiente entre au cabinet avec son masque sur le nez et, une fois assise pour attendre son

tour, enlève son masque. 

Ma secrétaire lui fait observer gentiment qu’il faut continuer à le porter et qu’elle le retirera en salle de 

soins lorsque cela lui sera demandé…

Et la patiente de râler style «c’est stupide, de toute façon il faudra bien l’enlever pour regarder mes dents»
Et là…une pulsion démoniaque a dû traverser l’esprit de ma secrétaire habituellement très amène qui lui a rétorqué :
«ET QUAND VOUS ALLEZ CHEZ LE GYNÉCOLOGUE, VOUS ENLEVEZ VOTRE CULOTTE DANS LA SALLE D’ATTENTE ?»
 Ça a réglé le problème.
 J’aime bien ma secrétaire !

Date de dernière mise à jour : 06/05/2022

  • 3 votes. Moyenne 4 sur 5.

Ajouter un commentaire

Anti-spam